RMN

Le site de la rmn (réunion des musées nationaux) propose au public un magazine destiné autant aux enfants qu’aux adultes. Ce magazine propose des articles sur des expositions récentes, des informations sur des ateliers ou des activités disponibles dans les musées, sur les activités culturelles associées à ces musées, mais également des dossiers sur des notions clefs de l’histoire de l’art, les grandes périodes et les grands personnages qui s’y rattachent …
Le site se présente avec une barre de recherche en haut ainsi qu’un menu donnant accès à deux langues : anglais et français, une inscription au site, aux informations pratiques, aux réservations, à la boutique en ligne, une présentation de la réunion des musées nationaux, et une histoire du grand palais.
En dessous de ce bandeau se trouve un deuxième menu proposant le magazine qui est donc une liste d’article sur les évènement en court et des dossier sur des sujets généraux de l’histoire de l’art dont un article sur les portrait et plusieurs sur la renaissance, le programme, qui répertorie les évènements en cours et à venir, la catégorie «Vous» permet de proposé au visiteur du site : « visiteur », « jeune public », « enseignant », «associations et collectivités », « Professionnels », dans chacune de ses catégories est proposé une sélection des ressources et actions possibles sur le site ainsi qu’une sélection des articles du magazines qui devrais intéresser le visiteur.
Dans la catégorie : jeune public, en plus des dossier d’histoire de l’art, des jeux sont proposés, en rapport avec des expositions temporaires ou des périodes importantes, il y a notamment un jeu sur la renaissance où l’on doit choisir parmi une sélection de mobilier, tapisserie, peinture disparates ceux qui correspondent à la période donnée et chaque objet est accompagné d’un commentaire. Le jeune public a aussi accès à un dictionnaire de l’art «dico d’art», les biographie des artistes dont les œuvres sont présentées au grand palais, une sélection d’articles sur les grands repères de l’histoire de l’art.
Dans la catégorie enseignant, on propose au visiteur dans la partie «approfondir» d’avoir accès gratuitement aux dossiers pédagogiques des expositions mais aussi aux sites ressources de la rmn dont Panorama de l’art, L’histoire par l’image, araGo : le portail de la photographie, L’agence photo de la Rmn-GP, les visites filmées interactives, et les collections en ligne.

Le site de la Réunion des Musées Nationaux permet donc au jeune public, ainsi qu’à un public un peu plus âgé, de découvrir et d’approfondir gratuitement ses connaissances en histoire de l’art de façon ludique.

LB

Base Joconde ou RMN ?

Si vous suivez notre blog depuis le début, vous avez du noter que Domenico Ghirlandaio est un artiste de Florence, à la Renaissance, qui à réalisé de nombreux tableaux et plus précisément des portraits.

En cherchant sur Google des informations sur l’œuvre  Portrait d’un vieillard et d’un jeune garçon , de Domenico Ghirlandaio, je suis tombée, parmi de nombreux autres résultats, sur le site de la RMN, la Réunion des Musées Nationaux. Ce site des agences photographiques de la RMN contient les photos de la plupart des œuvres exposées dans les Musées français.

Outre des catégories d’informations comme « Qui sommes nous ? », « les collections » ou autre, le site contient un onglet de recherche. La recherche peut se faire de deux types : recherche simple ou recherche avancée. La recherche simple permet de faire une recherche à partir de n’importe qu’elle information (date, pays, artiste, nom d’œuvre…). La recherche avancée en revanche permet d’affiner sa recherche dès le début afin de ne pas perdre de temps et d’éliminer le plus possible de mauvais résultats. Ainsi nous pouvons renseigner plus précisément dans chaque encart : le nom de l’artiste, la période, la technique ou matière, le musée, les fonds, et le numéro d’inventaire ou la cote cliché si nous la connaissons.

            Revenons à notre recherche sur l’œuvre Portrait d’un vieillard et d’un jeune garçon, de Domenico Ghirlandaio. Dans cette page, qui a une composition standard, commune à tous les articles, nous avons d’abord la photo de l’œuvre. En dessous de cette photo, une notice nous donne diverses informations sur l’œuvre : la cote cliché, le numéro d’inventaire, les fonds, le titre, l’auteur, les crédits photo, la période, la technique/ Matière, les dimensions et enfin la localisation.

Tout en bas de la page, des mots clés nous permettent, en cliquant dessus, de trouver d’autres images sur le même thème.

Il est possible pour les professionnels de créer un compte afin de commander certaines images, en revanche il n’y a rien d’intéressant pour les étudiants ou les amateurs, à part les photos que l’on peut récupérer.

A noter également une rubrique « Porte-folios », avec des dossiers réunissant de nombreuses photos d’œuvres autour d’un même thème.

Ce site est utile si on a besoin de récupérer des images d’œuvres, pour un exposé ou autre, et il est complet au niveau de la notice. En revanche, il n’apporte aucune autre information, pas de « mini-biographie » par exemple, ou d’Historique, comme c’est le cas dans la Base Joconde, une autre base d’image des collections françaises, réalisé par le gouvernement.

Faisons la même recherche sur la base Joconde, afin de les comparer.

L’image est en vignette, et non en grand format comme sur le site de la RMN, et la qualité est nettement moyenne. En effet, si l’on clique dessus afin de l’agrandir, on remarque une différence de qualité.

Au niveau de la notice, on peut constater qu’il y a plus d’informations. Une base est commune, mais sur la Base Joconde, on apprend aussi quelle est la technique utilisée, le matériel, un descriptif du sujet représenté. On apprend également ou l’œuvre est conservée, son statut juridique (est ce vraiment utile ???!), sa date d’acquisition et les autres personnes qui l’ont possédé, ainsi que des crédits photographique.

Un élément nouveau me semble en revanche assez pertinent et important : la présence d’une courte bibliographie (seulement les noms d’auteurs, et les pages parlant de cette œuvre, mais néanmoins sans le titre des ouvrages…). En tant qu’étudiante en Histoire de l’Art, je suis sensible à tout ce qui peut être indiqué pour aider les étudiants ou amateurs dans leur recherche, et cette initiative me semble intéressante. En effet, si le site apporte peu d’information, et c’est normal car ce n’est pas son but premier, il apporte quand même des piste de recherches afin de compléter les informations manquantes.

L’idéal serait un mixte entre le site de la RMN (à l’interface plus moderne et agréable je trouve, ainsi que la qualité supérieur des images), à la quantité d’information de la base Joconde.

M.S.G