Bilan

   La conception de ce blog nous a vraiment appris beaucoup de choses, et en tout premier lieu à utiliser correctement les outils du Web 2.0 : créer et gérer ce blog grâce à WordPress, mais également gérer et partager nos marque-pages par Delicious, nos images par Flickr, créer un portail Web individuel grâce à Netvibes, comprendre le principe de la folksonomie et l’intérêt des méta-données. Nous nous sommes mises aux flux RSS qui nous permettent de suivre l’actualité de l’art ou de sites intéressants. Tous ces outils feront désormais partie de notre quotidien.

   En ce qui concerne la recherche d’informations, nous avons pris conscience du très grand intérêt que présentaient les ressources numériques pour l’histoire de l’art, notamment en explorant des sites comme JStor, Persée, Erudit.org, Artstor, et certains sites de musées… Nous nous sommes améliorées en recherche de ressources sur Internet et avons appris à mieux utiliser les possibilités des moteurs de recherche afin d’aller rapidement à l’information pertinente. Nous avons beaucoup appris en cherchant, analysant et critiquant les sites que nous trouvions. Nous saurons désormais mieux apprécier la qualité et les défauts ou les limites de certains sites. Nous avons compris l’importance de citer et vérifier les sources des informations, de les dater, et avons été sensibilisées aux problèmes de copyright. Notre rapport à Internet a changé avec la construction de ce blog.

   Au fil de nos recherches nous avons réalisé que l’étude du portrait florentin à la Renaissance ouvrait sur une multitude de problématiques possibles, toutes plus intéressantes les unes que les autres : le style de vie d’une élite qui comporta plusieurs mécènes importants comme par exemple les Tornabuoni, apparentés aux Médicis, la relation des familles dirigeantes à leur image, l’éducation des enfants vue par les humanistes, le paragone entre les arts visuels et la poésie, les portraits sur médaille, les portraits sur fresques… Nous aurions souhaité creuser encore plus de pistes, et peut-être réorganiser notre blog en conséquence, mais le temps nous manque malheureusement ; néanmoins, rien n’empêche celles d’entre nous qui se spécialiseront en L3 sur les Temps modernes de le poursuivre l’an prochain : avec au programme l’amour et la volupté, le portrait devrait encore avoir beaucoup de secrets à nous livrer !

   Nous n’avons pas trouvé beaucoup de blogs véritablement focalisés sur notre thème, qui est traité de façon très éparpillée, le portrait apparaissant tantôt à l’occasion d’une approche monographique, tantôt à l’occasion d’une exposition, tantôt comme illustration d’un sujet historique ou autre. Beaucoup de blogs sont également très succincts, ne faisant que déplacer de l’information d’un lieu à un autre sans grande valeur ajoutée, et ceci nous a amenées à réfléchir sur le véritable intérêt de la création d’un blog, non pas encore de recherche, mais déjà plus modestement de quelqu’un qui cherche à acquérir des connaissances en histoire de l’art et les approfondir. C’est pourquoi, si nous reprenons ce blog par la suite, il devra s’organiser en thèmes, comprenant des articles de fond, des résumés de lectures, des analyses de sites qui présentent une vraie valeur, des images de qualité car il ne sert à rien de créer un blog pour y déverser des informations superficielles qu’on trouve déjà en mille endroits du Net.

   Dans l’immédiat, nous espérons que cette première version de notre blog sur le portrait florentin de la Renaissance saura vous apporter quelques bribes de connaissance et surtout du plaisir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s