Pourquoi le Portrait Renaissance à Florence?

L’humanisme qui marque la période de la Renaissance, se traduit principalement par la remise de l’homme, en tant qu’individu, au centre de toutes les préoccupations, de tous les regards.  Jamais, depuis l’Antiquité grecque et romaine, qu’on redécouvre et qu’on prend comme modèle, on ne s’était intéressé autant aux traits physiques et moraux de la personne humaine individuelle.

Pour rendre compte de cette nouvelle préoccupation au niveau des arts visuels, qu’y a-t-il de plus manifeste que l’évolution du portrait durant cette période ? Et tout particulièrement dans la Florence des Médicis, riche creuset qui, de la toute première Renaissance au maniérisme, sut produire et soutenir des artistes comme Donatello, Pollaiuolo,  Botticelli, Ghirlandaio, Lippi, Fiorentino, Rossellini, Piero di Cosimo, Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Andrea del Sarto, Pontormo, Bronzino… tous créateurs, entre autres, de portraits éloquents.

 Qu’il soit de profil, hérité des monnaies antiques, ou de trois-quarts, sculpture, médaille ou peinture, qu’il serve à commémorer la puissance des dirigeants ou la gloire des vainqueurs, à monter la beauté, l’intelligence ou les qualités morales, qu’il soit réalisé à l’occasion d’un mariage, d’un décès, de l’accession à une charge, réservé à la mémoire familiale ou destiné à un usage diplomatique, le portrait est omniprésent dans la société de la Renaissance dont il reflète  la vie, la politique, les idées et les idéaux.

 C’est pourquoi nous avons décidé de consacrer ce blog au portrait de la Renaissance à Florence, tous types confondus afin de mieux saisir les multiples aspects de la société et de la culture de cette époque, tout en nous limitant à la cité de Florence qui, par le nombre d’artistes qu’elle a produits et la richesse de leur œuvre, nous offre déjà un champ suffisamment vaste à explorer.

Toutefois, nous nous autoriserons bien sûr à sortir de Florence chaque fois que ce sera utile, par exemple afin de se livrer à des comparaisons, ou pour analyser des articles de fond plus généraux nous permettant de mieux comprendre la production florentine.

Une réflexion au sujet de « Pourquoi le Portrait Renaissance à Florence? »

  1. J’ai hâte de regarder votre site étant une amoureuse de la peinture de la Renaisance italienne comme vous. Merci. CGC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s